275 209 visites 10 visiteurs

L'INTERVIEW BRICOLÉE

18 octobre 2017 - 07:05

Après une pause de deux ans et même s’il n’est plus tout jeune. Il a décidé cette saison de rechausser ses crampons et de relever le challenge de l’Honneur.

La deuxième victime de cette saison de l’interview bricolée :

 

Matthieu Laborde !

Petit nouveau au club, mais néanmoins doyen des joueurs, il vient renforcer le contingent landais des Rouges et Noirs et apporter son expérience.

 

- Côté privé :

Peux-tu te présenter en quelques mots, boulot, situation de famille etc.... :

Je suis Directeur Technique chez HDV, un constructeur de maison individuelle. Donc la semaine, je construis et le dimanche… je démolis. C’est s’assurer d’avoir toujours boulot !  Sinon je suis également papa de deux enfants.

- Côté Sportif :

Comment tu es arrivée au RCC?

Après deux ans sans jouer et une reconversion comme entraîneur à l’US Salles, l’envie de reprendre me titillait depuis un moment. Quand j’ai su que Richard Auzoux prenait les rênes de l’équipe B. Je me suis décidé et j’ai foncé ! Nous avons les mêmes convictions sur le jeu, nous aimons le mouvement, la vitesse, l’évitement…

Ton rôle au club ?

Mon rôle principal est de maintenir à un niveau convenable la moyenne d’âge de l’équipe en l’absence de Nicolas Sentuc et de Micka Dubord.Je suis aussi là pour ramener les champions autoproclamés de la belote (Clément Tachoires et Anthony De Souza) sur terre. Quand vous serez grands vous passerez à la coinche les gars ! Sur le terrain, j’essaye d’amener à l’équipe une dimension physique pour marquer les esprits dans les zones de confrontation. Ça marche plutôt bien pour le moment, n’est-ce pas Alexis !

Quel est le  joueur de rugby professionnel donc tu es le plus fan ?

Etant Landais c’est forcément un local qui a bercé mon enfance : Laurent Rodriguez. Dur, adroit, rapide…C’est tout moi quoi ! Plus récemment je suis admiratif du jeu Clermontois vif, pétillant et technique dont Jamie Cudmore, Thibault Privat et Julien Bardy ont longtemps été les emblèmes.

Quel est le joueur du Rugby club Cadaujacais que tu préfères ?

J’aime bien Grégory Delbosc parce qu’il est plus vieux que moi… et de loin ! Il est plus vieux que le Club ! Sinon j’aime bien les deux Clément (Fillion et Tachoires), ils sont tellement discrets que je devrais pouvoir mettre des tartes toute l’année sans prendre de carton !

Un autre sport ou Hobby ?

J’aime le sport en général. Dans la culture landaise, outre le rugby, c’est basket et corrida oblige ! J’aime aussi la boxe, j’essaie de m’y entraîner dès que je peux… et que l’arbitre tourne la tête. Et puis je suis fan de tous les jeux de cartes : Tarot, Coinche, Belote… Clément et Antho pour les leçons c’est le dimanche à midi !  

 - Côté Gourmand :

Une adresse pour boire un coup ?

Ca dépend avec qui ! Si c’est pour passer une bonne soirée avec des potes, je te recommande « Au Comptoir de l’Adour » à Aire les soirs de matchs ou à la Peña « Los Arsouillos » pendant les fêtes mi-Juin. Si c’est pour sortir Maman, au cours d’une ballade du Samedi après-midi, rien de telle que « L’Aire des saveurs », un petit salon de thé au top ! Et pour un voyage de fin d’année, « Le Café Mambo » à Ibiza !

Une adresse de restaurent pour amener "maman" à dîner ?

Sans aucune hésitation, la pizzeria « L’Origan » à Condom ! En effet, quand on met autant de chaleur humaine dans ses pizzas, c'est pas étonnant que le résultat soit au rendez-vous !

Mon plat préféré ?

J’ai un petit faible pour les coustilles que ça soit grillé au barbecue ou à coup de tronche en bordure de maul. Le tout avec un petit Château Pipeau 2009 bien sûr !

 - Côté culture :

 Une émission télé ou série TV que tu suis ?

Je ne rate jamais « Rénovation de l’impossible », des gens achètent des maisons abandonnées aux enchères, les déplacent, les retapent et les revendent. Heureusement qu’on fait pas ça en France, sinon j’aurai plus de boulot ! J’aime bien aussi « Tous Ensemble » : les habitants d’un village aident une famille dans le besoin à construire sa maison… Je veux bien participer si c’est bien rémunéré !

Film ou le livre qui t'a marqué ?

J’aime bien les films catastrophes comme San Andréas ou Le jour d’Après… T’imagine le fric qu’il y a à se faire en reconstruisant toutes les maisons détruites !

Ton album de musique ?

Là j’hésite. Cloister of Radiance du groupe Hollow Corp, un bon vieux hardcore qui te met dans l’ambiance avant les matchs en te donnant envie de cogner sur tout ce qui bouge ; ou Tales of the Forgotten Centuries de Fluminense, groupe Landais de musique alternative, l’idéal en fond sonore pour une soirée arrosée entre amis.

Avec quelle personnalité aimerais-tu prendre un selfie ?

Avec Julian Lopez « El Juli », le plus grand torero actuel. Après tout, rentrer le dimanche sur le terrain c’est un peu comme rentrer dans l’arène. Au détail près qu’on peut à la fois filer des coups de casque partout et porter l’estocade à la fin, non ?

Quel membre du club voudrais-tu faire ce quiz et quelle question as-tu à lui poser ?

Å Nicolas Sentuc : « Le fait que je sois plus vieux que toi, te fait-il te sentir plus jeune ? » puis aussi « Vas-tu reprendre un jour ? »

A qui aimerais-tu mettre une tarte ?

C’est pas un truc qui se réfléchit ça ! Ce n’est qu’une question d’opportunités : une tête qui dépasse d’un maul, un arbitre mal placé  et …hop au suivant !

 - Côté club :

Trois mots pour décrire le club du R C Cadaujacais ?

Jeune puisque je suis le plus vieux, Serré comme le nouveau maillot et Plaisir de retrouver le terrain.

Tes ambitions pour cette saison ?

Tenir la saison ! A mon âge, il faut adapter les objectifs ! Plus sérieusement, assurer le plus rapidement possible le maintien pour pouvoir regarder plus haut !

Si tu pouvais changer quelque chose dans le club ou améliorer tu ferais quoi ?

J’arrêterai les maillots moulants et je ferai une tribune couverte. Je connais un bon constructeur si vous voulez !

Quelque chose à rajouter ?

J’espère qu’ils vont revenir sur les examens médicaux à faire pour valider la licence ! J’arrive bientôt à 40 ans et y’a tellement de trucs à faire qu’il faudrait que je commence maintenant pour la saison prochaine !

Commentaires

1978-2018 LE RCC FETE SES 40 ANS